LES VRAIES ET FAUSSES PIERRES, FAIRE LE DISTINGUO…

 

Les vraies et fausses pierres, faire le distinguo…, victime de son succès, la lithothérapie n’a pu se soustraire aux imposteurs et aux contrefaçons de tout genres. Afin d’éviter les dérives, chez ZOESLITTLESHOP.COM, nous avons fait le choix de réduire significativement nos partenaires et travaillons en toute confiance avec un importateur Français situé en Provence, près de la boutique.

Ainsi,  nos visites chez le fournisseur sont fréquentes et irrégulières pour de meilleurs contrôles qualités. Dans le cahier des charges, nous demandons à celui-ci de conserver son label « MINE RAISONNEE » afin de préserver l’environnement et de lutter pour de bonnes conditions de travail dans les mines.

 

 

Quelques conseils :

Afin d’identifier une vraie pierre, nous allons déjà vous aider à mieux comprendre la composition d’une contrefaçon. Bien que tout aussi jolie qu’une vraie pierre, vous ne trouverez pas les bienfaits que vous recherchez puisque les minéraux y sont absents. La fausse pierre est entièrement fabriquée dans un laboratoire par l’homme.

 

 

Les différents type de fausses pierres :

  • La pierre de synthèse : Il est très difficile de la repérer à l’oeil nu. elle est fabriquée en usine ou en laboratoire par l’homme et on y retrouve la même composition que la pierre naturelle.

  • La pierre de résine : Si on passe un briquet sous la perle, elle fond. Elle est généralement fabriquée avec de la silice fondue.

  • La pierre de verre : On la reconnaît généralement parce qu’elle est fragile, parce qu’elle se raye facilement et on peut y apercevoir des défauts tel que des résidus de silice, parfois on y retrouve des bulles à l’intérieur.

  • La pierre en plastique : On peu la détecter par rapport à sa chaleur, en effet la vraie pierre reste froide même quand il fait chaud. Au touché, le plastique est une matière moins lisse. Pour la reconnaître, vous pouvez passer un briquet dessous, elle aura tendance à fondre. Enfin il y a la technique de la dent, placer la perle entre vos dents, s’il n’y a pas de claquement, il pourrait s’agir d’une fausse pierre.

Attention, une pierre qui perd sa couleur est une pierre qui a été embellie par l’homme mais cela n’ai pas synonyme de fausses pierres.

 

 

Reconnaître les vraies pierres d’une manière générale :

  • Des couleurs exagérément vives, des pierres trop parfaites et/ou anormalement trop brillantes peuvent-être le signe qu’il y a eu une intervention de l’homme, dans ce cas elle n’est pas considérée comme totalement contrefaite.

  • La pierre étant naturelle, il est fort probable qu’on y découvre quelques impuretés et/ou inclusions, les couleurs y sont pas toujours uniformes.

  • Des prix trop bas peuvent-être aussi interpeller et alerter, même si le prix n’est pas toujours gage de qualité.

  • La technique du claquement entre les dents, placer la « perle » entre les dents » s’il n’y a pas de claquement, il y a de forte chance qu’elle ne soit pas vraie.

  • La température, la vraie pierre reste froide même lorsqu’il fait chaud.

 

 

Nos conseils :

  • En cas de doute sur l’authenticité des pierres, faites les expertiser par un laboratoire de gemmologie afin d’identifier leur nature.

  • Les certificats d’authenticité doivent vous alerter car ils n’ont aucune valeur pour les pierres semi-précieuses (ils sont généralement utilisés pour les pierres précieuses).